RPGaDAY 2022 – semaine 1

Allez, on reprend les bonnes habitudes.

Le RPGaDAY est une initiative des blogs Autocratik et Casting Shadows. Mes lecteurs et lectrices habituelles connaissent ma paresse, j’ai récupéré les questions en français depuis Le Fix.

1- Qui aimeriez vous initier au jeu de rôles ?

Mon Fils*, évidemment, mais à six mois ça ne sera pas couronné de succès heing.
Nièce et Neveu, ya moyen d’y faire revenir leur père je pense.

2- Qu’est qu’un bon jeu de rôles d’introduction ?

On se met à utiliser des systèmes plus simples pour faire découvrir. Non, ni Donjons et Dragons, ni Chroniques Oubliées, ni L’Appel de Cthulhu ne sont simples (ni Cœur de Dréanne.) Ils sont certes accessibles (« lance 1d20 et ajoute… » ; « lance 1d10(0) et soustrais… ») mais cela nécessite une certaine aisance avec les maths.

Après il y a des produits super bien foutus pour ça. D-Start par exemple a une très très bonne réputation.

3- Quand était votre première initiation au jeu de rôles ?

Plus ça va plus je préfère parler de découverte. Initiation est très chargé comme mot…

Ahem.

Système maison, entre potes, à vue de nez c’était entre 1997 et 1998. Première partie avec des rôlistes plus expérimenté-es en 2000 (AD&D, Royaumes Oubliés, j’avais un rôdeur et j’avais été très mauvais, je n’ai pas tenté d’apprivoiser des chiens sauvages.)

4- Où aimerais-tu faire jouer une première partie ?

Peu importe en fait. Autour d’une table c’est mon idéal.

5- Pourquoi aimeront-ils ce jeu ?

Autant que possible, parce qu’ils vont s’amuser. Enfin j’espère. J’ai déjà raté ça…

6- Comment faire en sorte que plus de personnes jouent au jeu de rôles ?

On laisse mijoter les Gardiens du Temple dans leurs caves. Racisme, LGBT+phobie, misogynie sont autant de repoussoirs…
Et on garde un spruyt** de savon de Marseille liquide sur soi, histoire de repousser leur crasse, même si ce point me semble de moins en moins répandu. P’têt en menaçant de les raser…

On apprend à faire des séances courtes (1h30, c’est très bien (et une forme de challenge.))

7- La question système du dimanche : décris nous une particularité du système que tu adores.

Le moteur de Cœur de Dréanne qui permet d’aller très haut dans la réussite tout en se laissant la marge de glandouiller en disant « je limite ma réussite. »


*Raison numéro 1 du manque d’activité du blog. Le taf numéro 2, la conjonction des deux m’ayant laissé peu de neurones et de tonus disponibles.

**délicieux belgicisme, prononcé approximativement « shproyte », qui désigne un pschitt-pschitt.

Cet article, publié dans Jeuderôlogie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.