Guardians of the Galaxy vol. 2

On prend les mêmes et on recommence.

Parce que c’est pas le tout, mais il y a une galaxie à sauver…

Le premier avait déchiré.

Le deuxième déchire aussi.

 

Bon, ok.

L’action est parfois un poil brouillon, mais toujours moins qu’Age of Ultron. Les références pop-culturelles des années 80 tombent avec la précision d’un tir de sniper par jour sans vent. (« des statues de Pac-man, Skeletor et Heather Locklear ! ») Le décalage temporel est super bien foutu : l’icônique baladeur est (divulgâchage !) remplacé par un Zune qui peut contenir « 300 chansons ! »

Le générique compte pas moins de cinq scènes (dont une seule concernant Guardians 3) et un pacson de trucs débiles, notamment des « I am Groot » un peu partout qui changent pour révéler le nom et la fonction d’une personne.

Pas regardé les avis de mes youtubeurs habituels.

Tiengs, j’avais raté la présence de Ben Browder. En même temps, il joue un personnage secondaire, mais j’adore ce que ce mec a fait dans Farscape. Du coup dès lors qu’il apparaît quelque part, c’est forcément pas totalement mauvais – même la fin de Stargate SG-1.

Les acteurs font un boulot à peu près identique au premier épisode ; les dialogues ont un rythme nickel mais surtout permettent aux personnages de s’étoffer et prendre de la profondeur (en particulier Rocket et Nebula).

Je me suis bidonné un peu tout le temps.
Il déchire.
C’tout.

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Images animées, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s