Les Figures de l’Ombre / Hidden Figures

1961. En pleine Guerre Froide, la NASA est en retard dans la course à l’espace, derrière l’URSS qui vient d’envoyer Youri Gagarine en orbite.
Pendant que le premier ordinateur est installé, les calculs des ingénieurs sont vérifiés à la main par une trentaine de femmes noires…

Quand j’ai vu la première bande-annonce, j’ai su qu’il FALLAIT voir ce film. Au même titre que La Liste de Schindler est un incontournable. Parce que la petite histoire, celle qui influe la Grande.
Parce que lutte des Noirs. Parce que lutte des Femmes. Parce que c’est toujours d’actualité.

Techniquement, il n’y a rien de bien marquant : ce qui importe, c’est ce qui est raconté, à savoir un épisode de la vie de ces femmes.

L’ensemble du casting fait un bon travail, mais les trois actrices principales sont parfaites. La réalisation, ben, bof. Second long métrage du réalisateur, Theodore Melfi, donc c’est trèèèèès plan-plan pour ne pas dire académique.

Les dialogues sont super bien écrits, c’est très agréable.

Est-ce que c’est bien ? Oui.

Mais.

La rigueur historique… c’est pas ça.

Florence Porcel, community manager de l’Univers, a expliqué tout ça sur Twitter le 13 mars 2017. Je souscris totalement à sa conclusion : ce film est « salutaire » pour le message qu’il apporte.

Petit détail : j’adore ce titre, aussi bien l’original que la traduction. J’ai vu chez Iceman, en passant un peu par hasard, son avis sur le titre. Je désapprouve respectueusement. L’intérêt du titre Hidden Figures repose sur les acceptions de figures : cela signifie aussi bien la figure, le visage que les chiffres : le postulat est que la NASA cachait les chiffres calculés par des femmes noires, comme autant de secrets honteux de fabrication. Pour moi, la traduction est des plus fidèles… du moins autant qu’une traduction le permet.

Bon, en gros, j’aurais dû aller le voir plus tôt. Parce qu’il est bien.

(avé de vraies belles bagnoles, une bande-son aux petits oignons…)

Publicités
Cet article, publié dans Images animées, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les Figures de l’Ombre / Hidden Figures

  1. Iceman dit :

    Pour le titre, effectivement, il y a un bon jeu de mot qui parlera aux anglicistes. Mais en France, ce genre de chose nous echappe et on en oublie le sujet. Je n’avais pas parlé des erreurs historiques car sur ce genre de « produit », c’est une constante. Le but est d’interesser le public au sujet et c’esr reussi, je trouve.

  2. Ping : The Shape of Water | Élucubrations ursidées

  3. Ping : Green Book | Élucubrations ursidées

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.