Passengers

En pleine migration vers une autre planète à coloniser, Jim est sorti de son hibernation… Seul.
Au bout de trente ans.
Sur cent-vingt.

Cette chronique contiendra des divulgâchages (spoilers pour la majorité).

Quand j’ai vu sa bande-annonce, je me suis retrouvé super vite à avoir envie de le voir. Jennifer Lawrence et Chris Pratt lâchés sur un écran pendant la majorité du film ? Cœur. Ils ont pour partenaire principal Michael Sheen, qui joue un androïde barman… et puis un peu Laurence Fishburne. Du beau linge, en somme.

Formellement, c’est beau. L’esthétique est léchée, les artistes digitaux se sont lâchés, en particulier sur les paysages spatiaux. Le vaisseau, l’Avalon, mélange la haute technologie et un décor art-déco du plus bel effet pour le bar. Bon, faut pas déconner, point de vue scientifique, c’est pleiiiiiin d’erreurs, même si des efforts sont faits.

Le principal intérêt réside dans l’évolution de la relation des protagonistes, Aurora et Jim, relation… qui ira du meilleur au pire en quelques instants quand elle apprendra qu’il l’a réveillée, la condamnant à mourir sur l’Avalon alors qu’elle comptait faire un reportage sur la colonie pour ensuite repartir vers la Terre (durée estimée du voyage : 250 ans).

C’est après le réveil du capitaine Mancuso (monsieur Fishburne) qu’ils comprennent qu’il n’y a pas que quelques bugs : tout le vaisseau se barre en sucette… À eux de le remettre sur pied, notamment en purgeant la chambre du réacteur à fusion… Bon, la Science est délaissée au profit de la Fable, hein. Les inexactitudes sont nombreuses, laissons-les de côté – ou alors utilisons-les pour se cultiver.

Ben mine de rien, entre le montage très propre et lisible, passant sans effort du contemplatif à un mélange de suspense et d’action, comme ça, hop hop hop, et les dialogues absolument parfaits sans être mièvres (Arthur, l’androïde barman. Grandiose.)… Ça se laisse bien regarder : j’ai trouvé que c’était aussi plaisant que prenant. L’enchainement comédie – romance film catastrophe fonctionne, avec un script de Jon Spaihts, l’auteur de Prometheus (qui est unanimement décrié – perso je suis passé à côté), c’était pas gagné. Bon, il a écrit Dr Strange depuis… Tant mieux si ça s’améliore.

Par contre, c’est un peu frustrant. Le film aborde plein de détails civilisationnels – notamment l’usage de l’intelligence artificielle, les classes sociales, pourquoi émigrer de façon aussi définitive – sans pour autant les creuser. La fin est un peu frustrante, parce qu’on aimerait savoir comment ils vivent une fois les dégâts réparés et ce qui a mené au résultat constaté par l’équipage. S’ils ont des enfants.
Et puis, j’veux dire… Les acteurs, quoi. Chris Pratt est tip-top, sa vis comica fonctionnant à plein pendant le premier tiers du film, pendant qu’il est seul, se laisse pousser la barbe, vit sans pantalon (« Sept semaines et trois jours. Il n’a pas honte. »), profite de tous les restos, s’amuse avec les drones, tente de forcer la porte du poste de pilotage… hésite à réveiller Aurora (et oui, la référence à La Belle Au Bois Dormant est là et bien là).
Jennifer Lawrence… ben elle déchire. Si son rôle de Mystique fonctionne à plein, c’est vers les films comme Joy qu’il faut loucher dans sa filmo… Elle n’a pas volé sa (longue) liste de récompenses, dont un ou deux oscars (si ce n’est plus), j’ai la flemme de chercher… Bon, d’façon, j’suis un FBDM de cette actrice. Tant mieux si elle est la mieux payée au monde (20M pour Passengers. Mieux que Chris Pratt qui a plus de temps d’écran.)

 

TL;DR : je l’ai trouvé beau et prenant. Un bon début d’année cinématographique.

 

Publicités
Cet article, publié dans Images animées, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Passengers

  1. khaneety dit :

    Ce film me tente depuis un moment, je pense que je vais finir par aller au cinéma 🙂

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s