Kasseurs de tanks / tankbustaz : épisode 1

Je voulais les tester, j’ai pas pu, mais je les peins. D’autant plus que certains sont un peu vieux…

Photo de famille...

Photo de famille…

Des kasseurs de tanks, donc.  Six actuellement – et un squig-bombe, option tout simplement indispensable (ne serait-ce que pour le nom de sa règle spéciale, « tagadap-BOUM »).

Néo-kasseur

Néo-kasseur

Un des « nouveaux » kasseurs. Nouveaux entre guillemets parce que la sculpture date de l’édition précédent du codex, parce que ce sont des figurines en métal blanc…Oui, le squig-bombe est vert, parce que je ne vois pas pourquoi les squigs devraient être d’une couleur différente (genre rouge ou orange). Ils ont en commun une partie du génome des orks, tout comme les gretchins et les snotlings.
Et je m’aperçois à la photo du point auquel j’ai débordé sur le pied en peignant le socle, depuis floqué… Un peu plus discret du coup mais pas de quoi se vanter… Bah, en jeu ça ne se voit pas.

Avant (il y a à a peu près dix ans, quoi), je peignais mes orks en fonction de leur unité (gris pour les flingboyz, rouge pour les kramboyz, bordeaux / violet pour les kasseurs de tanks…). Le codex actuel m’a vraiment convaincu de me lancer dans mes premières amours, le Kulte d’la Vitesse et les Evil Sunz. Du coup, en rouge et noir. Hop.
La preuve.

La querelle des anciens et des modernes...

La querelle des anciens et des modernes…

Avant, après… À gauche, un ancien boy à lance-rokettes, envoyé chez les kasseurs, équipés depuis le codex v5 de cette arme en série, peinture d’époque. À droite, un de ses potes, converti maison, peint à l’époque, retouché récemment… Je compte l’ork retouché à un marius.

Vus de dos

Vus de dos

C’est ainsi que j’ai découvert à quel point l’Enchanted Blue utilisé alors était une PLAIE à recouvrir, même avec du Mechrite Red, pourtant très couvrant. J’ai pas mal grogné…
Oui, mes vieux orks sont pas particulièrement bien peints. Mon standard tabletop n’est plus le même. Des retouches sont tout à fait envisageables.
Les ferai-je ?

Peut-être.

Pour mes Evil Sunz assumés… Base mechrite red (je devrai un jour dévier sur le mephiston red…), baal red (ça finira sur du carroburg crimson, ça sèche tout seul…) et puis écarlate 1er Empire (PA817) pour les rouges, orkhide shade, thraka green, goblin green pour la peau. Cuir en marron cuir PA940 et un petit coup de gryphonne sepia. Métalliques en acier graissé 865, nuln oil, éclairci à l’acier graissé ou argent PA171. Dents archi classiques : marron cuir, ivoire (équivalent bestial brown / bleached bone. Je ne parviens pas à me faire à la nouvelle gamme Citadel…)

Par contre, je ne sais pas comment je vais vernir tout ce petit monde, les conditions météo du mois de décembre ne se prêtent pas trop à ce sport…

5 orks retouchés : 5 marius
1 nouveau kasseur : 3 marius
1 squig-bombe : 1 marius aussi.
1 grot bastos expédié : 1 marius encore.

Total de l’article : 10 marius

Total bloggé : 102 marius.

Publicités
Cet article, publié dans Peinturlure, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s