The Secret Life of Walter Mitty / La Vie Rêvée de Walter Mitty

Quand le responsable des archives de négatifs de Life doit retrouver celui de  la future couv’ du dernier numéro du magazine. Problème : il rêve éveillé un peu tout le temps…

Ben Stiller est ici réalisateur et acteur principal. On pourrait prendre peur – la comédie un peu lourde, avec du gag en dessous de la ceinture (on se souvient tous du gel dans Mary à tout prix…), c’est sa spécialité. La bande-annonce laissait présager d’un mélange entre les délire rêvés du personnage et sa réalité.

Et bien non.

On a un gars qui rêve éveillé parce que sa vie est merdique. J’avoue avoir eu du mal à ne pas m’y identifier… Rêver de sauter dans un immeuble qui va exploser pour en faire sortir les gens ? Pas de souci. Perso, c’était au collège ou au lycée, en regardant par la fenêtre, je déjouais des prises d’otage… Depuis, je fais du jeu de rôles, ça fonctionne bien aussi pour rêver sa vie…
Brèfle. Walter Mitty a donc une vie un peu pourrie et monotone, jusqu’à ce qu’il doive courir le monde derrière un grand reporter photo. Groenland, Islande, Himalaya côté afghan… et il y va, parce qu’il VEUT retrouver ce négatif, parce que c’est son travail. Et pour impressionner une jolie fille…

Ce remake (car c’est un remake) est une jolie histoire. Si on flirte avec l’improbable, ça reste extrêmement sympathique. On sent que cette histoire tenait à cœur à Stiller et qu’il y a beaucoup de lui dans le personnage. Énormément de soin a été apporté à la photographie des paysages ; les effets spéciaux glissent sans trop se faire remarquer – les crédits du générique, inclus dans les décors, sont super discrets.
Le message est clair : vivez vos rêves plutôt que de rêver vos vies, mais j’ai trouvé qu’il n’était pas enfoncé de force dans le gosier du spectateur.

Encore un film que j’ai trouvé bon. Pas génial, pas une grosse claque dans la tronche, mais un bon film. Il va vraiment falloir, de temps en temps, que je trouve des trucs nuls à me mettre devant les yeux histoire d’être un peu vachard…

J’avoue, je n’aurai jamais le courage, ni les moyens financiers de suivre ce conseil de vie…

Publicités
Cet article, publié dans Images animées, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre avis ? Une réponse ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s